La Chine réduit son taux de réserve de devises contre le risque à zéro

Par :  |  Mots clés : Chine-banque centrale-devises
French.china.org.cn | Mis à jour le 11-09-2017

La banque centrale de Chine a supprimé le taux de réserves obligatoires de 20% pour les institutions financières réglant leurs opérations de change avec le yuan (monnaie chinoise), a annoncé lundi Sun Guofeng, chef de l'Institut de recherche financière de la Banque populaire de Chine.

Le taux de réserve de devises étrangères contre le risque a été ramené à zéro, selon M. Sun.

Cet ajustement a été décidé alors que le climat actuel du marché a profondément changé, ce qui signifie que les macro-politiques anticycliques prudentes sont redevenues neutres, a-t-il ajouté.

M. Sun a précisé que les taux d'intérêts étaient d'abord déterminés par les éléments économiques fondamentaux.

En gardant une stabilité vis-à-vis d'un panier de devises, le yuan s'est trouvé sur une trajectoire ascendante face au dollar, en raison de l'affaiblissement du billet vert et du développement stable de l'économie chinoise.

"Quand le taux d'intérêt de la monnaie chinoise se dirige vers l'équilibre, les attentes du marché deviennent plus raisonnables, et les flux de capitaux transnationaux, ainsi que l'offre et la demande de devises étrangères plus équilibrés", a constaté M. Sun.

Une politique monétaire neutre doit améliorer les liquidités et mieux servir l'économie réelle, a-t-il ajouté.

Le cours pivot du yuan a augmenté de 35 points de base à 6,4997 contre le dollar lundi, brisant le seuil psychologiquement important de 6,5 pour la première fois depuis mai 2016, selon le China Foreign Exchange Trade System.

"L'appréciation du yuan face au dollar cette année s'explique à la fois par un affaiblissement du billet vert, une gestion plus rigoureuse de la Chine concernant les sorties de capitaux, la diminution du risque d'une guerre commerciale Chine-Etats-Unis, une amélioration de la performance économique et un optimisme du marché envers la Chine", a analysé l'économiste de UBS Wang Tao dans une note de recherche.

L'économie chinoise a progressé de 6,9% au premier semestre de l'année, bien au-dessus de l'objectif de 6,5% pour toute l'année.

Son activité manufacturière s'est accrue pour le 13e mois consécutif en août, preuve d'une économie solide.

La réserve de devises étrangères a augmenté pour le 7e mois consécutif en août pour atteindre 3.092 milliards de dollars, soit 10,8 milliards de dollars de plus qu'un mois plus tôt.

La Chine a décidé de poursuivre une politique monétaire "prudente et neutre" en 2017, en s'appuyant sur une série d'instruments politiques pour maintenir la stabilité de base en termes de liquidités et les taux d'intérêt à un niveau pertinent. Fin


(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.o

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua

Lire aussi

Retournez en haut de la page