CGN entame la construction d’un parc éolien au Royaume-Uni

Par : Laura |  Mots clés : CGN,Royaume-Uni,parc éolien ,Brenig Onshore ,China General Nuclear Power Corp
French.china.org.cn | Mis à jour le 04-08-2017

CGN entame la construction d’un parc éolien au Royaume-Uni


Un groupe nucléaire public chinois a commencé à construire le parc éolien Brenig Onshore au Royaume-Uni.

Ce projet d'énergie renouvelable sera construit par le groupe China General Nuclear Power Corp, ou CGN, en partenariat avec la société britannique Jones Bros Civil Engineering à Denbigh, dans le nord du Pays de Galles.

Le projet, qui comprendra seize turbines, devrait être achevé en 2018 et générer jusqu'à 37,6 mégawatts d'électricité, ce qui pourrait alimenter 25 000 foyers.

Lu Wei, directeur général de CGN European Energy Co, a souligné que Brenig était un développement significatif pour le groupe, car cela marque sa première direction d’un consortium de construction dans un projet d'énergie éolienne.


« La géographie de la région et sa source éolienne de haute qualité ont permis d'attirer des offres de nombreux fournisseurs d'énergie de premier plan », a déclaré M. Lu. « Le fait que CGN ait remporté l’appel d’offres reflète bien les capacités de notre entreprise. »

Les travaux de construction du parc éolien de Brenig prendront entre douze et quinze mois.

Jusqu'à présent, ce projet a occasionné des contrats de 6,4 millions de livres (8,46 millions de dollars) pour les entreprises locales.

« Nous pensons que le projet stimulera l'économie britannique et continuera de créer des emplois après les travaux », a affirmé M. Lu.

Enregistrée en 2014 en France, CGN European Energy est une filiale en propriété exclusive de CGN, grand investisseur dans le secteur de l'énergie nucléaire au Royaume-Uni.

Depuis sa création, la société a entrepris des projets énergétiques au Royaume-Uni, en France, en Belgique et en Irlande. Elle serait déjà la septième plus grande entreprise d'énergie renouvelable en Europe.

La société a choisi comme partenaire Natural Power sur ce projet, une entreprise britannique qui fournira un soutien technique.

« Notre investissement dans les nouvelles énergies dépasse déjà un milliard d'euros », a déclaré M.Lu.

Il a ajouté que la société cherche à investir dans des projets situés dans les pays concernés l'initiative des Nouvelles Routes de la soie.

 


Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page